Camping Isis en Cévennes
Camping Isis en Cévennes : Français Camping Isis en Cévennes : Anglais Camping Isis en Cévennes : Allemand Camping Isis en Cévennes : Hollandais Camping Isis en Cévennes : Danois Camping Isis en Cévennes : Italien
Hjemmeside > Danois > Omraadet > Udendoerspolitik og turisme     Reducere header Vise header
Image de fond
Loading... Reducer Læses mere

Udendoerspolitik og turisme Udendoerspolitik og turisme

  • Abeille dans le camping Isis
  • Herbes folles au Camping Isis en Cevennes
  • Les seringas du camping Isis en Cevennes
  • seringa et scarabé au camping Isis

Vi goer alt hvad vi kan for at beskytte naturen, men vi ved der er meget at goer for at vores boern for en smuk planet at bo paa.

Reducer Læses mere


- Presentation af vores campingplads og vores udendoerspolitik Situation, paysages, faune, flore, l’eau, les déchets, l’énergie...
- Fordeling af skrald toujours bon de savoir…
- La Charte Européenne du Tourisme Durable dont le camping est signataire

  • Presentation af vores campingplads og vores udendoerspolitik

Belligenheden:
Terreanet ved camping Isis i cevennerne blev lavet i 1975 (og blev lavet helt i 1976 og 1981) under obbygningen har vi gjort alt hvad vi kunne faor at faa det til at se saa naturligt ud som muligt, med nogle store aabne pladser og skygger og traer ved alle campingpladserne.
Der er et rigt dyreliv, og med floden l’Hérault som flyder lige ved siden af giver det et rigtig favorabelt dyreliv.

Fleur d'églantier au camping Isis en Cevennes

landskabet
Aktiviteten paa camping pladsen har naesten ingen indflydelse paa landskabet: vi har ikke mange bygninger og godt spredt i landskabet i det groenne varierene vegetation.
Til vores bygninger bruger vi kun miljoevenlige materialer: trae, sten, jern.

Det groenne:
Den store groenne natur hqr bredt sig ud over det hele og skaber et hyggeligt miljoe at bo i.
Vi bruger ingen giftstoffer: jorden er meget mindre forurenet end landbrugsjord.

Un scarabé au camping Isis en Cevennes

Vand:
Dette omraade har siden altid haft en stor vegetation i landbruget, da jorden altid har vaeret rig paa vand.
Camping pladsen bruger nogle store maengder vand, som bliver pumpet op fra kilder.

Energien:
Vi er glade for at kunne bruge naesten hele aaret vores lille vandcentral, som giver os stroem, vi bruger ogsaa flere og flere sparepaerer, vi forvarmer en del af vandet med solar, vi varmer vores bar-restaurant med pejs (vinteren!).

Abeille dans le camping Isis

Respekt af naturen:
Naar vi holder store vandreture eller animationer for boernene at huske dem paa at respektere naturen.

Vi passer altid paa naturen og goer vores bedste for at bruge saa lidt energie som muligt, vi ved godt det er meget at naa endnu hvis vores boern skal have en smuk planet at bo paa.

  • Fordeling af skrald

Chapitre à venir mais, en attendant, vous pouvez toujours voir ici comment vos bouteilles plastique sont transformées en oreiller ! ça motive…

  • La Charte Européenne du Tourisme Durable

Le Camping Isis en Cévennes en est signataire voici la présentation de cette charte dont voici une présentation:

- Les dates clés :
- 1987 : Rapport de Brundtland.
- 1992 : Sommet de la Terre à Rio de Janeiro.
- 1993 : Rapport "Loving them to death?".
- 1999 : Présentation officielle de la Charte.
- En 1993, sur commande de la Fédération des Parcs naturels européens, le rapport au titre choc "Loving them to death ?" (difficilement traduit en français par "Passion fatale") préconisait l’élaboration d’une "charte européenne pour la pratique d’un tourisme durable dans les espaces protégés".
La rédaction de cette "Charte Européenne du Tourisme Durable dans les espaces protégés" a été confiée par EUROPARC* à la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France.
Elle a été élaborée entre 1995 et 1998 avec l’appui d’un comité de pilotage européen représentant des organismes du tourisme et de l’environnement.
Dix parcs pilotes européens, dont le Parc national des Cévennes, ont également participé à ces travaux.
La charte a été présentée officiellement le 8 avril 1999 à Lille.
- Un objectif précis :
Répondre aux enjeux des territoires protégés en offrant la possibilité de concilier "tourisme" et "protection de l’environnement", en oeuvrant pour un tourisme respectueux, (sur le long terme), des ressources naturelles, culturelles et sociales de l’espace protégé, porté par les acteurs de l’espace protégé et facteur de développement économique et d’épanouissement pour les personnes qui vivent, travaillent ou séjournent dans l’espace protégé.
- Une vision définie en douze principes :
Cette charte reprend à son compte les principes du développement durable appliqués au tourisme dans les espaces protégés et déclinés dans les trois domaines, environnemental, socio-culturel et économique, avec comme stratégie globale, l’implication de tous les acteurs du tourisme dans le cadre de multi-partenariats.
# Reconnaître que les parcs d’Europe font partie de notre patrimoine, et qu’ils doivent être préservés pour les générations présentes et futures.
# Développer et gérer le tourisme de façon durable tout en considérant les besoins de l’environnement, des résidents, des opérateurs touristiques et des visiteurs.
# Faire participer tous ceux qui sont directement concernés par le tourisme.
# Rédiger et mettre en place une stratégie et un plan d’action pour le tourisme durable.
# Offrir aux visiteurs une expérience de haute qualité pendant leur visite.
# Créer des produits touristiques spécifiques pour la découverte de l’espace protégé.
# Informer efficacement les visiteurs de la valeur spécifique du territoire.
# Diffuser la connaissance de l’espace protégé parmi les opérateurs touristiques.
# Faire en sorte que le tourisme n’affecte pas la qualité de vie des résidents.
# Protéger et valoriser le patrimoine naturel et culturel, au bénéfice et grâce au tourisme.
# Apporter des bénéfices à l’économie locale grâce au tourisme.
# Gérer les flux touristiques de manière à réduire les impacts négatifs.
- Un document cadre structuré en trois volets :
# Le premier, applicable aux gestionnaires des espaces protégés, engage les Parcs naturels volontaires sur une stratégie et un programme d’actions de 5 ans en application de ces principes. Le certificat décerné par EUROPARC* est donc valable pour une durée de 5 ans.
# Le deuxième, applicable aux entreprises touristiques volontaires du territoire les engage sur une stratégie et un plan d’actions de 3 ans.
# Le troisième est applicable aux tours opérateurs et autocaristes qui organisent des voyages dans le territoire du Parc sans forcément y résider. Les conditions de signature de la charte par cette troisième catégorie d’acteurs du tourisme ne sont pas encore précisées à ce jour.
- Des avantages pour l’espace protégé :
# La mise en œuvre concrète de la notion de développement durable.
# Une démarche de progrès sur la globalité du territoire.
# Une structuration de partenaires touristiques privilégiés du PNC, qui deviennent des "ambassadeurs" des valeurs Parc auprès des visiteurs.
# Une image positive pour les partenaires impliqués, dans la mesure où cette démarche est pilote au niveau européen.
- Des avantages pour l’entreprise touristique :
# Etre distinguée au niveau européen et faire reconnaître ses engagements, utiliser l’image et le logo du Parc.
# Intégrer un réseau et profiter de sa dynamique, mutualiser et capitaliser son expérience au moyen de rencontres, d’échanges et de formations collectives.
# Bénéficier d’un accompagnement technique et financier individualisé dans le cadre de la démarche de progrès, avoir une approche globale de son entreprise.
# Améliorer la qualité de son offre : en la qualifiant, en s’insérant mieux dans l’organisation du territoire, en communiquant sur le Parc.
# Développer de nouvelles opportunités commerciales : en ciblant les clientèles et en observant leurs évolutions, en développant une offre hors saison, en travaillant en partenariat sur du montage de produits.
# Rationaliser ses charges : en optimisant la gestion de l’eau, de l’énergie, en adoptant des techniques de gestion environnementale.
- Des résultats :
- En Europe :
En 2004, 23 parcs européens sont signataires de cette charte parmi lesquels on retrouve 7 parcs français dont le Parc national des Cévennes qui a signé en 2002.
5 parcs sont candidats à la signature en 2005.
Le Parc national des Cévennes est le premier Parc en Europe a s’être lancé dès 2003 dans l’agrément d’entreprises touristiques sur son territoire.
- En Cévennes :
18 entreprises sont signataires de la Charte Européenne du Tourisme Durable, 14 autres sont en cours de procédure et plus d’une dizaine d’entreprises sont candidates.
* EUROPARC , la Fédération européenne des espaces naturels protégés.