Camping Isis en Cévennes
Camping Isis en Cévennes : Français Camping Isis en Cévennes : Anglais Camping Isis en Cévennes : Allemand Camping Isis en Cévennes : Hollandais Camping Isis en Cévennes : Danois Camping Isis en Cévennes : Italien
Accueil > Français > Le domaine > Hydroélectricité-énergies renouvelables     Réduire l'entête Afficher l'entête
Image de fond
Loading... Réduire Lire la suite

Hydroélectricité-énergies renouvelables Hydroélectricité-énergies renouvelables

  • La centrale du camping Isis en Cevennes

Construite à la fin du XIXe siècle pour alimenter en énergie une scierie puis des manufactures de textile gangeoises notre petite centrale hydroélectrique d’une puissance de 320kW diffuse aujourd’hui, sur le réseau national, cette formidable électricité renouvelable.
Elle couvre ainsi largement les besoins du camping soit l’équivalent de 200/250 foyer.
Son canal, de plus d’un km, longe le camping pour le plus grand plaisir des pêcheurs en herbe des grands sportifs et des promeneurs.

Réduire Lire la suite

Le Barrage pres du Camping Isis en Cevennes

- "Equipée de quatre turbines entrainant des alternateurs (3 x 175A et 1 x 40A en 380V), elle produit de 600 000 à 1 million de kwh par an, livrés après transformation en "moyenne tension" (20 000V).

JPEG - 24.7 ko
Centrale Hydo élèctrique de Saint Julien


- Depuis 2015 : Son autorisation administrative a été renouvelée pour 20 ans. et un nouvel associé est entré en jeu : le mouvement "Energie Partagée" permettant à tout un chacun de participer à cette entreprise.
À ces occasions et avec l’aide de l"Agence de l’Eau", d’’importants travaux ont été réalisés, pour améliorer son impact sur la rivière : débit "réservé" augmenté, de 100 à 900 litres/seconde, "passe à anguilles" (pour aider les plus maladroites à remonter en ammont du barrage), "goulotte de dévalaison", pour permettre aux poissons arrivant devant les grilles des turbines, et désirant poursuivre leur chemin, de descendre sans dommage, afinement des dites grilles, automatisation des vannes pour maintenir un niveau stable sur le bief...
Une partie de l’équipement électrique a aussi été renouvelé : transformateur, condensateurs, cellules de connexion, et les armoires de commande… pour automatiser "tout le bazard".
En tout, c’est près de 500 000 euros auront été réinvestis dans cet outil de production d’électricité, parmi les plus écologiques possibles." LF

- En 2016 arrivée d’un nouvel associé : "Energie Partagée"

JPEG - 19.1 ko
Energies Partagée et Hydro electricité Cevenole

Ce nouveau partenariat vous permet désormais d’investir, si vous le souhaitez dans la centrale et participer ainsi à la transition énergétique :)
C’est une manière de donner ainsi du sens à son épargne et d’agir très directement pour une autre énergie.
- Cette centrale est aussi un formidable levier pédagogique pour les enfants et les plus grands autour de l’énergie : d’où elle vient, comment est-elle produite ? qu’est ce que cela implique ? Pour la nature, pour la société, pour nous tous...
Nous mettons en oeuvre, dans le cadre du camping avec les vacanciers des animations de sensibilisation à l’hydro-élèctricité et proposons par ailleurs des rencontres autour des énergies renouvelables.

Il y a en beaucoup de petites centrales hydrauliques en France, désormais souvent laissées à l’abandon (+ de 2000).
Ce désintérêt pour l’énergie hydraulique au fil de l’eau vient de notre choix de centraliser l’énergie : de gros réacteurs nucléaires, des gros barrages, au mépris de la sécurité, de la continuité écologique et de la participation des citoyens.

À NOUS de lui redonner un sens et sa valeur

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES : priorité de l’Europe

  • DES TECHNIQUES FIABLES, DURABLES ET EPROUVEES En France, depuis plus de 100 ans, la force de l’eau produit de l’éléctricité. Depuis l’invention de la turbine hydraulique, la téchnique hydro-éléctrique s’est sans cesse améliorée et modernisée.

L’expérience acquise en matière de génie civil (barrages, biefs et bâtiments), de matériel (turbines et alternateurs) et des innovations techniques constantes permettent ainsi de réaliser des équipements durables, efficaces et performants, dans le respect de l’environnement.

  • UNE PRODUCTION DÉCENTRALISÉE DANS LA FRANCE ENTIERE Les quelques 2 000 centrales françaises privées produisent plus de 5 milliard de kWh par an. L’hydroélectricité représente près de 1/5ème de l’électricité produite dans le monde, ce qui en fait la première source d’énergie renouvelable.

la centrale hydrau electrique du camping Isis en Cevennes

  • UNE CONTRIBUTION MAJEURE À LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT Un air pur par la force de l’eau, de l’électricité par l’énergie hydraulique :
    • sans produire de pollution (pas de dioxyde de soufre, pas de dioxyde d’azote, pas de cendres ni de particules) ;
    • sans créer d’effet de serre (pas de rejet de gaz carbonique) ;
    • sans épuiser les ressources fossiles naturelles de la planète (gaz, charbon, pétrole)
    • ne consomme pas d’eau
    • l’énergie hydro-électrique est une source d’énergie électrique continuellement renouvelable
    • les petites centrales hydro-électriques ne modifient ni la qualité, ni la ressource, ni le régime de l’eau
    • l’énergie hydro-électrique est économiquement très compétitive : ses coûts en combustible sont nuls et ses coûts de fonctionnement sont faibles
    • Les centrales hydro-électriques ont une durée de vie longue. Bon nombre d’entre elles sont en activité depuis plus d’un demi-siècle et fonctionnent toujours efficacement.
  • ÉNERGIES RENOUVELABLES VERSUS ÉNERGIES FOSSILES
    Une source d’énergie est dite renouvelable si le fait de l’utiliser ne limite pas son utilisation future. Compte tenu de la consommation actuelle, les réserves mondiales prouvées d’énergies fossiles s’élèveraient à :
    • 228 ans de charbon
    • 66 ans de gaz naturel
    • 60 ans d’uranium -**45 ans de pétrole.
    • Pour le soleil et ses dérivés, le vent et le cycle de l’eau, les estimations sont d’environ 6 milliards d’années.
      • Le solaire : c’est la lumière du jour que l’on transforme en électricité. ; cette énergie, captée par la terre, en une heure, suffirait à couvrir la totalité des besoins en énergie de la planète pendant un an !
        (Pour couvrir la consommation d’une famille, 20 à 30 m² de toiture orientée au Sud suffisent.)

Que doit-on développer pour préserver la planète ?
Parallèlement, les énergies renouvelables sont une réponse à une bonne politique d’aménagement du territoire et de développement durable :

    • Elles participent à la sécurité d’approvisionnement et à l’indépendance énergétique
    • Disséminées sur tout le territoire, elles évitent également les lignes à très haute tension
    • Elles impliquent des investissements importants qui ne peuvent s’inscrire que dans la durée
    • Elles sont particulièrement créatrices d’emplois.
  • ÉNERGIES RENOUVELABLES VERSUS ÉNERGIE NUCLEAIRE La France dispose d’installations nucléaires particulièrement sûres. Mais que faire des déchets pendant les 20.000 (vingt mille) ans de leur durée de vie ? Où, comment, et à quel prix les conserver et les éliminer ? A quel coût évaluer le démantèlement inéluctable des installations nucléaires ?

Source textuelle : La Fédération des producteurs indépendants d’électricité AEF dont nous sommes partenaires.

Ici : 10 yukas*